Découvrez quel devrait être le prix d'un paquet de cigarettes pour que le tabac ne coûte rien à l'Etat

Mardi 8 décembre, l'ACT (Alliance contre le tabac), une fédération des acteurs de la lutte contre le tabac, a publié une nouvelle étude, repérée par Le Figaro, révélant que la vente de tabac coûtait plus à l'État qu'elle ne lui rapportait.

En effet, les dépenses de santé directement liées au tabac ont été estimées à 26 milliards d'euros par an, par l'Observatoire français des drogues et toxicomanies en 2010. Les recettes fiscales du tabac perçues par l'Etat s'élèvent quant à elles à 16 milliards d'euros par an, et ne suffisent donc pas à compenser.

L'ACT a évalué le coût social net du tabac à 120 milliards d'euros par an pour la société, prenant en compte la valeur des vies humaines perdues, la perte en qualité de vie ou encore les dépenses de prévention. "Soit, au total, un coût qui pèse sur tous les Français, y compris non-fumeurs, avec une facture de 1800 euros par an et par habitant", expliquent nos confrères du Figaro.

"Pour que le tabac ne coûte rien à l'État, le paquet devrait être à 45 euros puisque environ 1,9 milliard paquets de cigarettes sont vendues chaque année en France", conclut Loïc Josseran, président de l'ACT et Professeur en Santé Publique à l'Université de Versailles Saint-Quentin, auprès de nos confrères.